Lescodesontchange

7 décembre 2012

Les subtils intolérants

Publié par lescodesontchange dans Non classé

Qui n’a jamais croisé ces grands personnages, capable de vous faire de beaux et longs discours avec des mots fins et recherchés sur les discriminations et les dysfonctionnements de notre société ? Jean-Jacques et Sam sont nos hommes du jour.

Les subtils intolérants capture-decran-2012-12-07-a-18.33.34-300x213

Jean-Jacques et Samuel ne se connaissent pas, pourtant de nombreux points les rapprochent : ils ont entre 30 et 40 ans, une vie de famille plutôt stable, un job intéressant où leurs compétences sont largement mises en valeur. Ce qui les rapprochent aussi, c’est le fait que nous ne les considérons pas comme des amis, mais comme des connaissances plus ou moins éloignées (plutôt moins que plus d’ailleurs) : amis d’amis d’amis, collègues de bureau, voisins, … En fait, ils rentrent dans la catégorie « des cons qui nous entourent »… Et puis surtout ce qui les rapproche le plus, c’est leur grand discours sur la tolérance.

Combien de fois ai-je entendu Sam me parler de l’importance de se respecter les uns et les autres, même si on est tous différents ?  Parfois, à force d’entendre le même discours, je me sens obligé de lui demander si j’ai fait quelque chose qui lui aurait déplu : « Non, non, pas du tout, mais tu comprends c’est important de le dire car les gens oublient vite qu’il y a des personnes différentes qui vivent près d’eux … ».

Mais justement, pour reprendre ses termes, pourquoi parler de « personnes différentes » puisque le principe même de ses propos est de dire que nous sommes tous les mêmes ?! Nous arrivons ainsi à une autre caractéristique de nos subtils intolérants : la contradiction. Capables de vous dire quelque chose et son contraire dans la même journée, voir pour certains dans la même heure, et pour les plus grands champions : dans le même phrase !

Ainsi, Jean-Jacques, mon voisin, se targue-t-il d’être un républicain convaincu, féru de liberté et de laïcité (et oui, c’est un prof !). Cela ne l’empêche pas de placer au détour d’une belle phrase, une vacherie bien cinglante sur ses élèves de confession religieuse apparente : Oui parce que tu comprends dans mon lycée, on fait très attention à tous les symboles religieux aussi bien sur les élèves que sur les adultes. Tu comprends, on est dans un établissement laïc et donc on peut pas se permettre de faire n’importe quoi. Mais par contre, ce qui me dépasse, ce sont les gamins qui viennent à la cantine et qui ne bouffent pas la viande parce qu’elle est pas abattue selon les rites religieux … Mais quel bande d’imbéciles, ils comprennent rien à la vie : ils se font aspirer par la religion … Ils n’ouvrent pas les yeux !! ». Et lui, ce pédagogue averti à la tolérance vacillante, les ouvre-t-il les yeux quand il tient des propos pareils ? Ses élèves l’oblige-t-il à manger des choses qu’il n’aime pas ou qu’il ne veut pas ? Alors oui, la religion est parfois arriérée et rétrograde, mais chacun n’est-il pas libre de faire ce que bon lui semble sans que quelqu’un vienne le juger ?

Et que dire quand le Jean-Jacques ajoute : « Et puis, est ce que c’est normal qu’il nous file du poisson à la cantine tous les vendredis ?? Je croyais qu’on était dans un lycée public ». Je préfère alors tourner les talons plutôt que de lui rétorquer : « Mais qu’est ce que ça peut te foutre ?? Il est religieux le poisson ? Oui les chrétiens en mangeaient le vendredi saint (quelques jours avant Pâques) pour célébrer la mort de leur dieu, mais cette généralisation du poisson du vendredi relève plus de la tradition populaire que de la religion ! Le problème de ces subtils intolérants à la sauce laïque, c’est qu’à trop en faire, ils en viennent à asséner de vraies discriminations blessantes et marquantes pour certains.

Mais revenons à Sam : lui aussi a montré son vrai visage l’année dernière à l’approche des fêtes de fin d’année. Le comité de l’entreprise avait décidé de décorer les couloirs des bureaux avec des guirlandes, des boules, des faux pères noël, des affichettes « Joyeuses fêtes » et un superbe sapin très orné ! Notre subtil intolérant s’est alors affiché sous son vrai jour : « C’est un scandale ! Comment avez-vous osé mettre ça ! Et comment vous réagiriez si on mettait des signes d’une autre religion !! ». Il a fallu alors lui expliquer avec calme et diplomatie que d’une part les affiches « bonnes fêtes » concernaient toutes les fêtes de fin d’année, toutes religions confondues, qui sont plus des traditions qu’autre chose dans nos pays occidentaux ; d’autre part que le sapin est un symbole païen ; et enfin que le père noël est une invention de Coca Cola pour augmenter ses ventes dans ces périodes festives de fin d’année.

On pourrait pourtant croire  que les conflits religieux sont lointains : en Europe, ils ont ensanglanté la vie des gens au XVIème  siècle avec notamment les guerres de religion entre catholiques et protestants. A cette époque, certaines religions comme le judaïsme était victime de persécutions. Ce sont les Provinces-Unies qui avaient ouvert la voie de la tolérance en autorisant tous les cultes sur son territoire. De nos jours, les conflits entre religions persistent mais sont souvent un prétexte qui cache des conflits territoriaux ou économiques …

Alors, que faire face à ce genre d’individus ? Pourquoi ne comprennent-ils pas que leur excès de « tolérance » entraine plus de rancœur qu’autre chose ? J’entendais hier encore, un collègue dire de Sam : « Tiens la fin de l’année approche, il va nous ressortir son baratin l’autre con de … ». Non, lui ai-je dis. Tu ne peux pas dire ça sur Sam. S’il s’est révélé antipathique à nos yeux ce n’est pas pour sa religion, ou pour ses prises de position subtilement intolérantes, mais bien parce que c’est un con. Et une chose est sûre : certains codes ne sont pas pret de changer !

César

Une Réponse à “Les subtils intolérants”

  1. Marionchocolat dit :

    J’avoue c’est ce genre de comportement qui m’a fait m’éloigner de la religion

Laisser un commentaire

Agent territorial en action... |
Jetestpourvous |
Katouya 6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | number one for you
| Le grenier de Polly
| Geek le blogeur